Des questions sur la greffe autologue ?

(Consultez votre médecin)

Sur la greffe cellulaire autologue :

  1. Cette technique s’apparente-t-elle à une greffe de peau ?

    De fait, cette technique est une greffe d’une partie des cellules de la peau. Elle est dite « autologue » car les cellules greffées ont été prélevées sur la même personne.
  2. Cette technique est-elle douloureuse ?

    Il s’agit d’une intervention bénigne intéressant la surface de la peau. Elle est moins profonde qu’une griffure. L’application d’une crème anesthésiante quelques heures avant l’intervention peut limiter le désagrément de l’intervention. Elle doit être appliquée sur les deux zones touchées par l’intervention (la zone de prélèvement et celle à greffer) selon les indications de votre médecin. Selon les zones à greffer, d’autres techniques d’anesthésie locale pourront vous être proposées par votre médecin.
  3. Peut-elle laisser des marques sur la zone où est prélevée la peau ?

    La zone de prélèvement retrouve normalement sa pigmentation d’origine après la cicatrisation. En effet, un expert de la technique étant intervenu sur près de 200 patients précise n’avoir jamais observé de marques. A titre exceptionnel, l’apparition d’une légère cicatrice ou d’une légère hyperpigmentation est possible. C’est la raison pour laquelle les cellules à greffer sont prélevées sur une zone peu visible.
  4. Si les résultats ne sont pas complètement satisfaisants, peut-on ré-intervenir au même endroit ?

    Il est tout à fait possible de tenter une nouvelle intervention sur une zone greffée (selon appréciation et l'avis de votre médecin).
  5. La repigmentation est-elle passagère ou durable ?

    Des études (non réalisées avec le kit VITICELL®) ont permis de s’assurer de la durabilité de la repigmentation. L’une d’entre elles montre que la repigmentation est stable 5 ans après l’intervention.
  6. Pourquoi mon médecin m'a-t-il proposé cette technique ?

    Votre médecin estime que cette technique est adaptée au problème de dépigmentation que vous présentez : vitiligo stable ou cicatrice dépigmentée. Cette technique a montré son efficacité chez des patients ne répondant pas aux traitements de première intention.
  7. Tous les dermatologues peuvent-ils réaliser ce type d’intervention ?

    Cette technique demande une formation de quelques heures dispensée par des experts dans ce domaine. Renseignez-vous auprès de votre médecin pour savoir s’il en a bénéficié.
  8. Doit-on rester alité(e) après l'opération ?

    Il n’y a aucune recommandation particulière en matière d’alitement, d’immobilisation ou de repos après l’intervention. Les zones touchées par l’intervention (celle où a eu lieu le prélèvement et la zone greffée) seront recouvertes d’un pansement. Il est toutefois recommandé d’éviter tout frottement sur la zone traitée.
  9. Faut-il prévoir un arrêt de travail après l’intervention ?

    L’arrêt n’est pas obligatoire puisqu’il n’est pas recommandé de repos particulier. Il faut toutefois tenir compte du fait que le pansement posé sur la zone greffée devra être conservé 1 à 2 semaines (selon avis du médecin). Selon sa localisation et votre profession, vous jugerez peut être nécessaire de prévoir un congé lors de cette période.




Sur le kit VITICELL® :

  1. Est-ce à moi ou à mon médecin d’acheter VITICELL® ?

    Les deux options sont possibles. Parlez-en avec votre médecin lors de la consultation précédant l’intervention.
  2. Où peut-on acheter le kit VITICELL® ?

    Il vous est possible de vous procurer VITICELL® directement sur ce site, en cliquant sur ce lien. Le kit n’est pas en vente directe en pharmacie. 
  3. Combien coûte le kit VITICELL® ?

    Le prix public est de 630 € TTC par kit, celui-ci permettant de traiter jusqu’à 100 cm² de zone dépigmentée (selon appréciation du medecin). Le kit VITICELL® n’est pas pris en charge par la sécurité sociale.
  4. Comment dois-je conserver le kit VITICELL® une fois reçu ?

    Le kit VITICELL® doit être conservé entre + 15 et +25 °C. Les composants du dispositif doivent être maintenus dans leur emballage jusqu’à utilisation. Certains d’entre eux étant sensibles à la lumières, il est vivement recommandé de ne pas ouvrir la boite du kit avant son utilisation.
  5. L'intervention doit-elle se dérouler à l'hôpital ?

    Le kit VITICELL® a été développé par les Laboratoires Genevrier pour permettre ce type d’intervention dans le cabinet de votre médecin. Il s’agit d’une technique hospitalière désormais réalisable en ville pour que le plus grand nombre de patients puisse en bénéficier.
  6. S’il y a plusieurs zones à traiter, peut-on toutes les traiter en même temps ?

    Un kit VITICELL® contient les éléments nécessaires pour traiter jusqu’à 100 cm² de peau dépigmentée, soit 5 à 10 fois plus que la surface de peau prélevée (notice). Si votre médecin le juge utile et possible, il est possible de traiter plusieurs zones à partir d’un même prélèvement.
  7.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VITICELL® est un dispositif permettant la réalisation d’une suspension cellulaire. Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Dispositif Médical de classe III (CE0344). Lire attentivement la notice ou demander conseil à votre médecin.

Fabricant : Laboratoires Genévrier.

Mis à jour le 2017-01-25

 

Laboratoires Genevrier | Contact | Legal Notices | GCS